Assistant-e de Sécurité Publique

Devenez
Assistant-e de Sécurité Publique

Postuler

Description du poste 

En tant qu'auxiliaires de police dotés de pouvoir d'autorité et assermentés, les ASP viennent renforcer les services et appuyer les policiers dans les domaines suivants :

  • Surveillance des détenus
  • Protection aéroportuaire et des sites diplomatiques
  • Refoulement de personnes interdites de séjour sur le territoire genevois

 

Surveillance des détenus

  • Gérer les prévenus/détenus hors des établissements pénitentiaires
  • Organiser le transfert des détenus/prévenus
  • Assurer la police d'audience
  • Gérer la procédure d’admission des prévenus/détenus aux violons de l’hôtel de police
  • Assurer la surveillance des prévenus/détenus dans les locaux de rétention de la police, des Violons du Palais de Justice et des instances judiciaires

 

Protection aéroportuaire et des sites diplomatiques

  • Assure, en tant qu'auxiliaire de police armé doté de pouvoirs d'autorité, toutes les missions en lien avec la protection du monde diplomatique et aéroportuaire, sous la subordination de la police internationale. Le cadre de la mission est défini tant au niveau des autorités de la Confédération que du Canton par l'ensemble des dispositions légales fédérales et cantonales.

Refoulement de personnes non-autorisées

  • L'ASP évoluant dans le domaine de la brigade de la lutte contre la migration illicite est un ASP spécialiste et confirmé dans ces fonctions. Il/elle agit dans le cadre de la police des étrangers, conformément aux législations fédérale et cantonale en la matière.
  • Il/elle assume de manière autonome l'ensemble des tâches administratives et judiciaires liées à sa fonction. Dans le cadre de son activité, et conformément aux dispositions de la Loi sur l'usage de la contrainte (LUsC), de la Loi sur les étranger (LEtr), de la loi sur l'asile (Lasi), le préposé aux refoulements peut être amené à faire usage de la contrainte.
  • Il/elle effectue sous la conduite de la hiérarchie policière, toutes les tâches relatives aux refoulements, aux extraditions et aux réadmissions.

Pré-requis 

  • Avoir entre 20 et 45 ans
  • Etre Suisse ou détenteur d'un permis C
  • Etre au bénéfice d'un CFC de 3 ans
  • Une expérience de 3 à 5 ans, idéalement dans le domaine de la sécurité, est un plus
  • Etre au bénéfice d'un permis de conduire (boîte manuelle)
  • Avoir une excellente condition physique et résistance psychique, capacité d'adaptation et résistance (stress - horaire irrégulier)
  • Ne pas avoir de procédure en cours (casier judiciaire vierge).
  • Avoir des compétences dans la gestion de conflits et de la facilité dans le dialogue
  • Être capable de travailler en équipe, mais aussi de manière indépendante
  • Faire preuve d'autonomie, de capacités d'adaptation et en matière de prises de décisions
  • La détention du permis de port d'arme est un atout
  • Des notions d'anglais (ou une autre langue pour le domaine diplomatique et de la lutte contre la migration illicite)
  • Le service militaire n'est pas obligatoire

Formation 

Les candidats-es seront soumis-es au même processus de sélection que des candidats-es pour une fonction de policier, mais avec des critères pondérés, ainsi qu'une visite médicale complète.

Une formation spécifique de quatre mois, sanctionnée par un certificat, est dispensée à l'Académie de police de Savatan et à Genève.

Parlez de ce métier avec vos amis !

Utilisez Facebook et Twitter pour demander à vos amis ce qu’ils en pensent…

Avantages 

Diplôme

  • Attestation de formation

Salaire

  • Classe maximum 12 et rapports de service régis par les dispositions de la loi générale relative au personnel de l'administration cantonale.

Indemnités

  • Risques inhérents à la fonction de CHF 859.50

 

Devenez Assistant-e de Sécurité Publique

Des questions, besoin de précisions?

Trouvez toutes les réponses à vos interrogations dans notre rubrique FAQ !

Une réalisation Antistatique